publié le 03 novembre 2015

ECONOMIE REELLE-ECONOMIE SPECULATIVE

Il faut que les banques ou sociétés de crédit , à statut coopérative ou mutualiste , ne soient plus autoriser à procéder à des investissements ou des plaçements , sur les fonds propres des établissements financiers donc des sociétaires , en bourse : CAC40 , EURODASQ ect...ect... parce que quand c'est bénéfique , elle ne redistribues pas les dividendes à leurs administrés . et quand il y a des pertes , ce sont ces mêmes administrés qui paient la note ( baisse des taux d 'intérêts , suppression du découvert autorisé , difficultés à obtenir des prêts ...) obligation d'investir pour la pérénité entrepreneuriale , industrielle et à l 'innovation dans la recherche. aider au développement environnemental et durable , au commerce de proximité , à la grande distribution de qualité et sociétés franchisées , à l 'artisanat local , à l 'agriculture intensive naturelle et de terroir , dans l ' immobilier , les infrastructures communes , de santé , d 'enseignement et formation professionnelle ect...ect... HOLLANDE avait promis , lors de la campagne présidentielle de 2012 , de séparer les banques de détails ou de dépôts , des produits de la financiarisation : il ne l 'a pas fait . vous pourrez dire en 2017 : nous le ferons et le mettre en application dans les " 100 jours de grâce " du nouveau ( nouvelle ) président (e) de la république élu (e)

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains