publié le 06 novembre 2015

ECONOMIE ET POUVOIR D'ACHATS POUR LES SALARIES

Concernant les salariés : Diminuer d'un tiers les charges patronales. Ce tiers alimenterait un compte employé qui lui serait versé s'il souhaite partir à la retraite. Pourquoi imposer à un employé de partir à un âge imposé. Généralement les ouvriers ou cadres âgés de 60 ans ont leurs enfants casés et leurs maison payés. Si on laisse la liberté aux ouvriers de partir quand il le souhaite permettrait aux employeurs d'embaucher. Il y a des ouvriers qui doivent travailler longtemps car le montant de leur retraite serait faible. Mais celui qui estime que le montant qui lui serait versé est suffisamment pourrait partir quand il le souhaite. Il faut libérer la liberté des retraites au cas part cas ce qui permettrait aux employeurs d'embaucher beaucoup plus. Pour financer cette mesure ACCO et AGIR créons un impôt solidarité emploi. Il y a actuellement 3 500 000 de chômeurs. Peu importe le montant versé par Pôle Emploi, le chômeur lui déduit de 5 euros par mois. Soit un montant total de 17 500 000 par mois pour l'état. Total pour l'année :210 000 000 euros. Certes certains chômeurs risquent de ne pas être satisfaits mais en libérant des places d'emplois dans les entreprises ils vont trouvaient beaucoup plus facilement un emploi ou une formation pour être embauché. Concernant la SMU, les bénéficiaires participeraient à la hauteur de 3 euros par mois. Soit plusieurs millions en suppléments pour l'état et financer les retraites et laisser les gens partir quand il le souhaite. Limiter la SMU a certains bénéficiaires. Prenons un exemple simple. Vous vous cassez une jambe. La pharmacie va plutôt vous inciter à acheter une paire de béquille car remboursée en totalité par la SECU. Alors qu'une location à la semaine n'est pas remboursée et coute environ à 4 euros. Là aussi il y a des millions à récupérer. Voici en quelques mots deux idées parmi les 18 que j'ai étudié. Cordialement

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains