publié le 12 juin 2016

DYNAMISER LE SECTEUR DE LA CULTURE DANS LES DOM

Avec l'accroissement des populations dans les DOM, en particulier en Guyane où il est devenu phénoménal, la Culture qui, depuis toujours était limitée au côté folklorique, explose, se diversifie de plus en plus largement, comme les disciplines sportives. Cette évolution est due à la révolution numérique qui touche le monde entier et s'adresse, en particulier en Guyane, à une population jeune, alors que la télévision couleur n'y a fait son apparition qu'il y a une quarantaine d'années et le téléphone automatique qu'en 1974. Il devient urgent de canaliser cette culture qui se développe dans un contexte multi-ethnique, créé par une immigration massive des pays du tiers-monde environnants qui recherche une terre européenne périphérique, de permettre à la Guyane de conserver sa spécificité culturelle d'origine dans sa pratique et dans son évolution, et aussi de créer les conditions d'une assimilation culturelle des nombreux immigrants. Pour cela, une grande politique culturelle devra être mise en place dans les DOM, en particulier en Guyane, dans laquelle se fonderaient cultures nationale et locale, facteurs d'unité nationale. Le développement des arts cinématographiques, de la peinture, des musées, du livre, des représentations folkloriques, du carnaval, etc... connaît un engouement nouveau et spontané qu'il convient d'encourager et d'organiser. Il en est de même du patrimoine, comme l'ont montré les dernières " journées du patrimoine ", facteur d'ancrage et d'appropriation culturelle des populations. Ce développement devrait être favorisé par une extension à la Culture et au Patrimoine de la défiscalisation dans les DOM.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains