publié le 07 octobre 2015

DROIT DU TRAVAIL

En plus de la possibilité de candidatures non syndiquées dès le premier tour aux élections professionnelles dans les entreprises il faut donner aux comités d'entreprise la possibilité de négocier et de signer des accords d'entreprise ainsi qu'aux délégués du personnel dans les entreprises qui sont aujourd'hui en deçà des seuils d'effectifs de mise en place d'un CE. En effet actuellement les entreprises sans délégués syndicaux ne peuvent mettre en place que des accords de branche qui ne sont pas forcément adaptés à leur situation spécifique .

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains