publié le 08 octobre 2015

DIESEL et POLLUTION

DIESEL et POLLUTION On assiste actuellement à une campagne de désinformation qui ne suscite aucune réaction de la part de l’opposition. Pour commencer cette campagne idéologique* selon laquelle les moteurs diesel sont à bannir, menée par la Ministre de l’Environnement et relayée par les médias ne concerne que 20% des émissions de polluants NOx dans l’atmosphère. Voir la revue l’Automobile n° 834 daté de novembre 2015 page 12 Et se reporter également sur l’excellent dossier paru dans la revue Auto-Plus n° 1412 paru le vendredi 25 septembre 2015 pages 46 à 50. Pourquoi ne pas mener de campagnes pour inciter, voir contraindre, les autres contributeurs à combattre leurs émissions de polluants….? Cette campagne anti-diesel mélange deux discours : le réchauffement climatique et la pollution de l’air En ce qui concerne le réchauffement climatique, les spécialistes et experts de l’automobile (qui semblent manquer dans les équipes gouvernementales) sont unanimes pour dire : 1- Les moteurs diesels dégagent moins de CO2 que les moteurs essence car ils consomment moins et réchauffent moins. Preuve en est le barème des bonus-malus. 2- Les moteurs diesels récents (norme euro 5 soit moins de 5 ans) et à fortiori ceux qui répondent à la dernière norme euro 6 sont équipés de FAP (Filtre à Particules) qui réduisent à néant ou presque les émissions de NOx. En Allemagne, les possesseurs de vieux moteurs diesel reçoivent une prime pour adapter un FAP . *Aucun moteur diesel Euro 6 (applicable depuis un an aux nouveaux modèles) n’aura droit au label vert (le meilleur des 6 couleurs). Pourtant côté particules, la contrainte est plus sévère pour lui que les récents à essence à injection directe qui auront la pastille verte alors que la norme leur accorde jusqu’à dix fois plus de particules et qu’elles ne devront s’équiper d’un FAP qu’en 2017-2018 (norme euro 6c) texte d’Autoplus. Merci de vous mobiliser notamment sur ce sujet qui concerne non seulement les possesseurs de moteurs diesel en France ( les 2/3 du parc automobile ) mais aussi les constructeurs français qui ont très largement investi dans la Recherche et Développement pour réduire considérablement les émissions polluantes et mettre en place un outil de production adapté à une très forte demande. « Challenge plus motivant que les échanges de petites phrases »…. Christian Delahaye

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains