publié le 29 janvier 2016

Dévaloriser l'attrait financier du chômage

Ne nous voilons pas la face, si le chômage était mieux encadré et moins bien rémunéré sur une période plus courte, la courbe des demandeurs d'emploi s'inverserait drastiquement. Pour résoudre l'isolement du chômage et la facilité d'être assisté à ne rien faire, on pourrait insérer en entreprise les personnes au chômage depuis plus de 6 mois et continuer de verser leurs allocations. Cette solution aurait un double avantage, humain et utile aux entreprises qui ne peuvent recruter faute de moyens. Le chômeur inséré en entreprise ne se sentirait plus exclu de la Société. Cela permettrait également de repérer ceux qui sont confortablement installés dans un système d'aide et qui finalement ne veulent pas travailler et préfèrent être indemnisés à ne rien faire. Bien entendu, cela aiderait considérablement ceux qui veulent se réinsérer dans le monde du travail avec pourquoi pas une formation en entreprise payée par l'entreprise elle même ?
Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains