publié le 04 octobre 2015

déficit sécurité sociale

instaurer des contrôles systématisés et un mode "malus" (plus faibles indemnités journalières) pour les arrêts courts et répétitifs (en étudiant notamment les traitements pharmaceutiques prescrits et pouvant permettre de détecter des "pathologies" ne justifiant pas les arrêts fréquents constatés....

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains