publié le 12 juin 2016

CREER ET AMELIORER LE PATRIMOINE

Les Français aiment et ont le culte de leur patrimoine qu'il soit dans l'Hexagone ou dans les DOM. Il doit en être de même pour les touristes. Ce sentiment national qui nous unit doit susciter notre fierté . Pour cela, il convient de créer, rénover, améliorer. Non seulement, le Patrimoine national, des régions, mais aussi des communes qui font le tissu de l' Hexagone et des DOM. La politique du Patrimoine doit s'étendre à celui du tissu profond du pays et des quartiers, partout où les générations qui ont vécu laissent dans leur sillage le souvenir de leur histoire. De surcroît, le Patrimoine est un vecteur de développement économique, de l'emploi et de la croissance, partout où il se trouve. Il doit faire l'objet d'incitations fiscales et financières pour son développement. Jusqu'à maintenant, par ex., la loi MALRAUX n'est pas accessible au patrimoine des secteurs non sauvegardés du milieu rural qui, pourtant mériterait d'être maintenu et amélioré pour traverser le temps. Combien de petits châteaux dans les magnifiques paysages de nos contrées tombent en ruines pour défaut de réhabilitation, privant les touristes d'un bel environnement ou obligés d'être rachetés par des étrangers fortunés, privant le fil des générations d'un bien de famille. Il en est de même dans les DOM où l'architecture des édifices anciens du patrimoine est trop souvent remplacée par celle du " béton ". Un renforcement des aides publiques en faveur des communes qu'elles soient en Métropole ou dans les DOM, doit être envisagé pour le maintien de leur patrimoine au lieu de le démolir pour défaut de sécurité faute d'entretien.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains