publié le 04 octobre 2015

Cours de langue, étude de la culture et de l'histoire française obligatoire

Je n'ai rien contre le fait d'accueillir des immigrés. Par contre, c'est donnant-donnant. Les citoyens français doivent partager, doivent faire un effort pour les accueillir á tous les niveaux (logement, éducation, santé, aidés diverses, etc) . Il est donc nécessaire et indispensable, selon moi, que ces personnes étrangères á notre pays, leur montrent qu'ils ont bien la volonté de s'intégrer rapidement, dans notre pays. Qu'ils leur montrent également, leurs vraies motivations dans le choix de la France et dans l'amour et le respect qu'ils portent sincèrement pour la France, pour notre laïcité, pour nos valeurs de liberté, d'égalité, fraternité, pour notre histoire de France, les citoyens français doivent être rassurés concernant ces personnes qui choisissent la France. Ils doivent pouvoir communiquer avec elles, donc parler la même langue, le Français. Ils doivent pouvoir échanger sur des thèmes tels que l'éducation, le rôle de la femme, l'hisoire, la psychologie, etc. Aussi, ce n'est qu'après cette formation initiale sérieuse sanctionnée par un diplôme de citoyen français, comme celà se fait au Canada, qui pourrait durer six mois ou plus si nécessaire, que les personnes étrangères pourraient être intégrées au peuple français. De plus, toute personne étrangère accueillie en France, ne pourrait prétendre aux différentes aides qu'après ce stage effectif et après six autres mois supplémentaires de pratique sur le terrain, pour vérifier si les enseignements ont bien été acquis par ces personnes. Donc, après un an probatoire, sur notre territoire et sans autres problèmes particulier, alors elle deviendrait française à part entière. Par contre, cette double nationalité serait automatiquement retirée, dès le premier dérapage, vol, insultes au pays, au drapeau, violences diverses, délits, non respect de nos valeurs, condamnation, etc. Merci.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains