publié le 26 octobre 2015

Contre les doubles discours à Bruxelles et à Paris

Delphine Batto, qui donne des leçons à la terre entière et qui pilote une mission parlementaire sur le sujet, était la Ministre en charge (de fin juin 2012 à début juillet 2013) lorsque la France a été interrogée (donc informée) par Bruxelles sur la tricherie Volkswagen et plus généralement sur l'incohérence entre cycles d'homologation et émissions réelles des véhicules. Il faudrait que le parlement ait des procédures empêchant de confier des responsabilités transverses à (voire de sanctionner) celles et ceux qui ont exercé des responsabilités dans un domaine et qui ont menti au moins par omission.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains