publié le 13 décembre 2015

arreter la gabegie de la formation professionnelle

la totalité du budget de la formation professionelle y compris celel des entreprises devrait être prioritairement affectée aux personnes sans formation titulaires du RSA et aux chomeurs en fin de droit. J'ai pu constater par moi-même qu'il est beaucoup plus facile d'avoir une formation pour un salarié dans une entreprise au nom du dispositif absurde de formation professionnel tout au long de la vie que pour un malheureux jeune adulte sans diplome qui ne touche que le RSA.Pour ce dernier c'est le parcours du combattant et près d'un an de démarche sans certitude d'obtenir une aide au final. Il y a une gabegie phénoménale dans le secteur de la formation professionelle. J'ai vu dans les entreprises de nombreux salariés qui n'avaient pas besoin d'une formation en bénéficier sur le budget formation de leur entreprise pour simplement profiter du système sans que cela ne leur apporte un véritable plus. Il faudrait que chaque titulaire du rsa ait l'obligation de suivre une formation professionnelle pour continuer à bénéficier du rsa et idem pour les chomeurs de longue durée pour les aider à se reconvertir dans un secteur qui embauche. Il faut aider les gens à être en situation de retrouver un emploi et non pas les subventionner à ne rien faire.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains