publié le 05 octobre 2015

Arrêter de massacrer l'école

Chers amis, C'est l'ancienne enseignante, la mère de trois enfants et la grand-mère qui vous adresse ces quelques mots. Mon inquiétude est très grande face à la politique actuelle du gouvernement Hollande envers l'Education Nationale. Il faut arrêter le massacre de l'école à tous les niveaux en annulant tout ce que peut faire Najat Vallaud Belkacem. Des personnes compétentes doivent être nommées au ministère. Il faut avoir une bonne connaissance du milieu enseignant pour pouvoir être Ministre de l'Education Nationale, une personne qui a déjà enseigné et qui a en quelque sorte "un pied dans la Grande Maison". Les Instructions Officelles doivent être rédigées dans un vocabulaire clair en abandonnant la Novlangue socialiste idiote. Elles doivent porter sur l'essentiel, sur le fondamental en gardant à l'esprit les objectifs fondamentaux: l'enfant va à l'école pour apprendre à lire, écrire et compter. Elles ne doivent par porter sur ce que j'appelle des points de détail. Par exemple, il est important de garder les notes. C'est le meilleur moyen de montrer le niveau réel d'un élève. Bien sûr, il y a des bonnes notes et il y a des mauvaises notes et c'est normal. Je trouve honteux de chercher par tous les moyens à vouloir faire en sorte que tous aient en quelque sorte de bonnes notes. Arrêtons ce nivellement par le bas. Quand il prépare sa classe, l'enseignant doit comprendre les Instructions Officielles. Les lire ne doit pas être une sorte d'explication de textes. C'est du temps perdu. Ce qui est fondamental doit être enseigné dans les classes. Il est tout à fait anormal que les familles doivent faire appel à des professeurs qui donnent des leçons particulières à leurs enfants pour compenser ce qui n'est pas fait en classe. Je connais bien le problème car j'ai fait donné des leçons particulières à mes enfants à chaque fois que je voyais qu'il y avait un manque à l'école. Aujourd'hui, la

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains