28 septembre 2016

Fidèle à lui-même François Hollande va sûrement nous expliquer derechef que « c'est pas de bol » si la courbe du chômage ne s'est pas inversée. L'explication logique pour la catastrophe socialiste sur le front de l'emploi, c'est que les bonnes politiques n'ont pas été menées depuis 2012.

Le chiffre

+ 80 600 demandeurs d'emplois supplémentaires en août (catégories A, B et C, France entière).

En août 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a progressé de 52 400 personnes

Le nombre de Français n'exerçant aucune activité a explosé au mois d'août 2017 ! Depuis mai 2012, ce sont 649 700 nouveaux chômeurs qui sont venus grossir les rangs des Français au chômage.

Rien ne semble plus pouvoir endiguer cette tendance. Au point où même l'Unédic pronostique, à présent, une progression du nombre de demandeurs d'emploi en 2017. Près de 80 000 Français risquent donc de se retrouver sans emploi l'an prochain.

Pour les catégories A, B et C la progression du chômage est encore plus alarmante !

En août 2016, en France, ce sont 80 600 demandeurs d'emploi supplémentaires qui se sont inscrits à Pôle Emploi. Cela correspond à 2 600 demandeurs d'emploi en plus par jour ! Depuis mai 2012, ce sont en réalité presque 1 200 000 chômeurs (catégories A, B et C) supplémentaires.

De telles vérités sont alarmantes alors que chez nos principaux partenaires, le taux de chômage atteint des niveaux particulièrement bas. Ainsi, l'Allemagne, la Grande Bretagne ou les États-Unis connaissent des situations de plein-emploi.

Les tours de passe-passe n'y changent d'ailleurs plus rien !

Cette envolée du chômage intervient alors même que le gouvernement a mis en place un plan de formation de 500 000 chômeurs. Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie D (et donc sortis des statistiques du chômage) a explosé : +13,4 % en un an. L'enfumage autour des chiffres ne suffit plus à masquer l'échec d'un gouvernement qui cherche par tous les moyens d'inverser la courbe du chômage. En vain...

>> Télécharger l'argumentaire

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains