13 janvier 2016

Depuis des mois, les Républicains alertent François Hollande sur la gestion de la crise migratoire, le gouvernement n'agit pas à la hauteur des besoins

Le chiffre

+ 22 % : C'est la hausse du nombre de demandeurs d'asile en France en 2015.

En 2015, 79 130 demandes d'asile ont été déposées en France

Le nombre de demandeurs d'asile est en hausse de 22% en 2015.

- En 2015, 5 200 Syriens ont déposé une demande d'asile, en hausse de 66 % par rapport à 2014.

- La demande soudanaise a augmenté de 170 % par rapport à 2014, portant à 5 060 le nombre de demandes d'asile déposées.

- Le Kosovo, avec une augmentation de 92 %, est le pays d'origine de 4 650 demandeurs d'asile.

Face à cette situation, les Républicains ont des solutions !

Lors de leur journée de travail du 16 septembre 2015, les Républicains avaient formulé des propositions pour mieux encadrer le droit d'asile.

- La création de centres de rétention à l'extérieur de l'Europe doit traduire une démarche euro-méditerranéenne de la gestion des demandes d'asile.

- Le statut temporaire de « réfugié de guerre » permettrait de renvoyer vers leur pays d'origine les demandeurs d'asile, une fois la paix revenue.

- La suspension de Schengen, et donc le rétablissement des contrôles permanents aux frontières, doit conduire à une refondation de Schengen. C'est ce que demande le président Nicolas Sarkozy.

- L'introduction d'un contingent limitatif d'immigrés permettrait un meilleur contrôle des flux migratoires. Cette limitation pourrait s'accompagner d'une conditionnalité d'attribution des aides sociales avec l'introduction d'une durée minimale de résidence avant de pouvoir en bénéficier.

- Il convient d'introduire l'automaticité de l'éloignement du territoire, c'est-à-dire qu'un rejet de la demande d'asile vaut obligation de quitter le territoire national et interdiction d'y revenir.

>> Télécharger l'argumentaire

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains