11 octobre 2016

Samedi à Viry-Châtillon dans l'Essonne, une bande d'individus encagoulés s'en est prise à deux véhicules de la Police nationale. Une dizaine de personnes se sont alors attaquées aux forces de l'ordre. Quatre fonctionnaires seront blessés, dont deux gravement à la suite de cette tentative d'assassinat par ces meurtriers.

Parallèlement, alors que le pronostic vital d'un de ces policiers était toujours engagé, le gouvernement à travers les caciques du Parti socialiste lance le fou débat de la légalisation du cannabis.

Aujourd'hui, la Ministre de la Santé va même inaugurer une salle de shoot, une salle "d'injection supervisée". Alors que des policiers risquent leur vie sur le terrain pour lutter contre le trafic de drogue, le gouvernement envoie le message qu'il faut en superviser la consommation et donc la cautionner.

Pour Bruno BESCHIZZA, Secrétaire National à la Sécurité des Républicains, cette journée restera marquée d'un fer rouge. C'est la triste conséquence du délitement permanent de l'Etat et du désarmement pénal dont ce gouvernement est pleinement responsable.

Alors que plusieurs syndicats à l'initiative d'Alliance ont appelé à des rassemblements devant les commissariats, les Républicains font part de leur soutien appuyé aux forces de l'ordre engagés dans la lutte contre la délinquance et le terrorisme.

Bruno BESCHIZZA
Secrétaire National en charge de la Sécurité

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains