18 octobre 2017

L’Elysée vient de publier l’organisation de son administration. 

On y découvre que le chef d’état-major particulier du président de la République, l’amiral ROGEL, a été rétrogradé dans la hiérarchie du palais présidentiel.

Après le passage du Ministère de La Défense au Ministère des Armées,

après la nomination successive de deux ministres,

après la suppression de 850 millions d’euros de crédits au budget 2017 des armées, avec pour conséquence la démission du chef d’état-major des armées,

ce nouveau camouflet infligé aux armées est une preuve supplémentaire du désintérêt et de la méfiance du chef de l’Etat pour l'institution militaire.

Un affront de plus à l'encontre de nos forces engagées dans de multiples opérations extérieures pour notre liberté.

 

Philippe MEUNIER

Délégué général Les Républicains à la Défense

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains