18 mai 2018

Après avoir rencontré mardi soir les étudiants Républicains d'Assas pour un échange de grande qualité sur les enjeux du numérique, notre Secrétaire générale Annie Genevard s'est déplacée à Alençon, à l'invitation de Véronique Louwagie et de Jérôme Nury, pour rencontrer les militants et les cadres de la fédération de l'Orne.

Un déplacement qui s'inscrit dans la volonté de l'équipe dirigeante de visiter chaque fédération de France pour échanger et engager la reconquête des territoires.

La soirée s'est déroulée en deux temps, avec une réunion avec les cadres de la fédération puis une réunion publique.

Annie Genevard a indiqué que « les Républicains constituaient la seule opposition crédible face à Emmanuel Macron. Une phase de reconstruction s'est ouverte devant nous. Nous entendons la mener avec la colonne vertébrale de notre mouvement : les militants ».

Notre Secrétaire générale a ensuite rappelé les propositions concrètes formulées par Laurent Wauquiez au nom de notre famille politique pour combattre le terrorisme islamiste et pour que l'Etat fasse preuve de fermeté à Notre-Dame-des-Landes, face aux blocages universitaires ou lors de manifestations comme lors du 1er mai.

Elle a ensuite évoqué le matraquage fiscal subit par les classes moyennes : « Quand on est de droite, on n'augmente pas les impôts et la dépense publique comme Emmanuel Macron ! Depuis un an, c'est 7,3 Mds € de dépense publique et 4,5 Mds € d'impôts supplémentaires ».

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains