20 juin 2018

« Coup de frein en 2018 sur la croissance française », c'est ainsi que titrait ce matin un grand quotidien français. En effet, dans sa note de conjoncture, l'INSEE prévoit une hausse de 1,7% du PIB cette année.

C'est la preuve de l'échec de la politique de Monsieur Macron et du gouvernement.

C'est aussi une formidable occasion ratée : En Marche ! aurait dû profiter de l'embellie économique pour réduire les prélèvements obligatoires et le train de vie de l'Etat. Pour réformer aussi en profondeur le pays.

Au lieu de cela, on a vu une augmentation de la dépense publique et du nombre de fonctionnaires et une politique fiscale très injuste qui a frappé de plein fouet les classes moyennes et les Français les plus modestes.

L'INSEE révèle également que le pouvoir d'achat ne progressera que de 1% en 2018 contre 1,4% en 2017 consacrant l'échec de la politique budgétaire et fiscale de l'Etat depuis un an.

Daniel Fasquelle
Député du Pas-de-Calais

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains