17 octobre 2018

« Discours de culpabilisation permanente. Mesures fiscales punitives ».

Député les Républicains de la Côte-d'Or, Rémi Delatte a fustigé ce mercredi après-midi, lors de la séance de questions au Gouvernement, les mesures anti pouvoir d'achat de l'exécutif. En particulier, la hausse des taxes sur les carburants qui fait que pour la première fois dans notre pays le diesel est plus cher à la pompe que l'essence. « Du jamais vu », observe Rémi Delatte qui dénonce « les discours de culpabilisation permanente envers ceux qui n'ont pas d'autre choix que de prendre leur véhicule pour aller au travail, surtout en milieu rural. ».

La hausse des taxes sur les carburants « qui est de la seule responsabilité du Gouvernement », souligne-t-il représentera « 3,7 milliards en 2018 et 2 milliards supplémentaires en 2019. D'ici 2022, ce seront près de 15 milliards de hausse des taxes sur les carburants », révèle Rémi Delatte qui calcule ce que cela représentera, par an, pour un couple avec deux enfants : « une perte de pouvoir d'achat de 600 euros pour le diesel et de 300 euros pour l'essence ».

Devant le prix devenu « exorbitant » des carburants à la pompe, le député les Républicains de la Côte-d'Or aimerait que l'exécutif harmonise ses déclarations sur le pouvoir d'achat. Des déclarations qui sont contraires à ses choix budgétaires.

Regrettant que le Gouvernement ait rejeté la proposition de loi des Républicains souhaitant, dans le projet de loi de finances 2019, l'instauration d'un ticket carburant pour les personnes les plus modestes, Rémi Delatte a demandé au Gouvernement qu'il reconsidère sa décision et qu'il accepte l'amendement des Républicains consistant à geler les taxes des carburants en 2019.

Interpellé, le ministre de l'Économie, Bruno le Maire, n'a pas répondu favorablement aux demandes d'amélioration du pouvoir d'achat des Français formulées, au nom des Républicains, par Rémi Delatte.

>> Calculez votre addition Macron pour les automobilistes grâce à notre simulateur

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains