10 octobre 2018

Député les Républicains de Haute-Loire, Jean-Pierre Vigier a demandé au Premier ministre, lors des questions au Gouvernement de ce mercredi, quand il pensait mettre fin au « psychodrame », à la « mascarade » du remaniement ministériel.

Alors que le ministre de l'Intérieur a démissionné voilà une semaine, Edouard Philippe a fait savoir qu'il ne remettrait pas sa démission pour composer un nouveau Gouvernement, finalement annoncé au plus tôt ce samedi.

« Vous êtes sur des sables mouvants. Plus vous vous agitez, plus vous vous enfoncez », lâche Jean-Pierre Vigier pour qui « toute cette invraisemblable cacophonie met en lumière l'affaiblissement de l'exécutif et son incapacité à former une équipe gouvernementale digne de ce nom ». Tout comme son incapacité à trouver un nouveau ministre de l'Intérieur « alors que la Sécurité est la préoccupation majeure des Français ».

Déplorant que les ministres passent plus de temps à surveiller la sonnerie de leur téléphone et à regarder les chaines d'info plutôt que d'être concentrés sur leur travail, le député les Républicains de Haute-Loire remarque que « pendant ce temps-là les retraités sont écrasés par les augmentations de CSG, les classes moyennes sont matraquées par les augmentations d'impôts et la délinquance continue d'augmenter ». D'où son appel au Premier ministre pour que « cesse cette mascarade ».

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains