Josiane Corneloup : « Il n'y a jamais eu autant de prélèvements obligatoires impactant le pouvoir d'achat de nos concitoyens »

Publié le 12/02/2019

Députée de Saône-et-Loire, Josiane Corneloup a profité de la séance de questions au gouvernement de ce mardi pour exhorter le pouvoir à agir urgemment afin de réduire drastiquement les dépenses publiques qui impactent directement le pouvoir d'achat des Français et la bonne santé économique du pays.

Pour étayer sa demande, la députée de Saône-et-Loire s'appuie sur le rapport annuel de la Cour des comptes qui ne donne pas quitus à la politique de l'exécutif. « Le Gouvernement fait preuve d'un laxisme budgétaire majeur. Tous les voyants sont au rouge ! », s'exclame Josiane Corneloup visant « l'incapacité » du pouvoir à « sortir de la crise des gilets jaunes que votre gouvernement a engendrée ». La députée pointe également du doigt Emmanuel Macron qui « a annoncé de façon précipitée des mesures que la Cour des comptes chiffre à 11 milliards d'euros, ouvrant ainsi grandes les vannes de la dépense publique. Le résultat est une aggravation du déficit de notre PIB que vous aurez bien du mal à contenir à 3,2%. D'autant plus que les prévisions de croissance ont été revues à la baisse à 1,3%, l'un des taux les plus faibles de la zone euro », s'alarme Josiane Courneloup.

La députée de Saône-et-Loire déplore également le budget « insincère » du gouvernement, marqué par « toujours plus de dépenses publiques avec 44 milliards d'euros supplémentaires, un déficit budgétaire qui devient pour la première fois le premier et le pire en Europe ». Le gouvernement est « incapable d'engager les réformes structurelles indispensables qui permettraient de réduire le déficit », dénonce Josiane Corneloup qui estime que notre pays sera incapable de réagir si une nouvelle crise survenait. 

Constatant qu'« il n'y a jamais eu autant de prélèvements obligatoires impactant le pouvoir d'achat de nos concitoyens et des plus faibles, la seule solution pour baisser les impôts des Français, pour Josiane Corneloup est de lutter contre le gaspillage de l'argent public ».

Signez notre pétition

Non aux régularisations Macron !

Il n’y a jamais eu autant d’immigrés en France. Au cours de la première année du mandat d’Emmanuel Macron, la France a délivré 262 000 titres de séjour, un record depuis 43 ans. De surcroît, notre pays a régularisé 180 000 immigrés clandestins depuis 2012.
Nous apprenons que le gouvernement prépare la régularisation de 10% des sans-papiers présents en France. Le gouvernement refuse de confirmer ou d’infirmer cette information. Les Français ont le droit de savoir combien de clandestins seront admis à séjourner en France.
Revenons au bons sens : l’immigration illégale est illégale et il ne peut y avoir de prime à l’illégalité. Quand une personne entre illégalement en France, elle ne doit pas y rester.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Fiscalité : le gouvernement veut-il encore une politique familiale en France ?

Fiscalité : le gouvernement veut-il encore une politique familiale en France ?

Published on 14/02/2019

Les mesures fiscales envisagées par l'exécutif semblent avoir la politique familiale pour cible principale, dénonce A

Éric Ciotti : « Au gouvernement, c'est le concours Lépine de la stupidité fiscale ! »

Éric Ciotti : « Au gouvernement, c'est le concours Lépine de la stupidité fiscale ! »

Published on 13/02/2019

Il souhaite que le gouvernement agisse « à la source des maux » de l'antisémitisme.