13 février 2018

Avec l'augmentation du gasoil, la baisse de la dotation globale de fonctionnement aux communes, la remise en cause des contrats aidés, les fermetures des classes, les fermetures des tribunaux, Emmanuel Macron et le Gouvernement d'Edouard Philippe ont déjà porté des sérieux coups à la France rurale.

Mais la liste est loin d'être exhaustive si l'on en croit Daniel Fasquelle, député "les Républicains" du Pas-de-Calais, qui, lors de la séance de questions au Gouvernement de ce mardi, estime que ce dernier « prépare un nouveau mauvais coup pour la ruralité et la France périphérique ».

S'appuyant sur le récent rapport du Conseil d'orientation des infrastructures, le Trésorier national des Républicains pointe « l'abandon de nombreux projets ferroviaires : lignes à grande vitesse que l'on ne fera pas, contournements ferroviaires reportés sine die , modernisations et électrifications que l'on supprime sans raison ..., la liste est longue et désespérante », déplore Daniel Fasquelle.

Avec la décision de limiter la vitesse à 80 km/h sur les départementales, la suppression de projets pourtant inscrits dans des contrats entre l'Etat et les régions, le député "les Républicains" du Pas-de-Calais y voit là autant de décisions qui « éloignent les territoires ruraux de la France qui va bien si chère à M. Macron ».

Critiquant un « Etat (qui) ne respecte pas sa parole », Daniel Fasquelle s'étonne de « priorités étranges » du Gouvernement, comme le projet de ligne TGV entre Paris et la Normandie, région d'où est originaire le Premier ministre.

« Selon que vous êtes puissant ou misérable... », souffle Daniel Fasquelle pointant cette « France à deux vitesses » qui est en train de se dessiner.

D'où sa question en guise de conclusion : « Comme avec le projet de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le projet de canal à grand gabarit Seine-Nord, allez-vous continuer à abandonner les projets d'infrastructures, petits ou grands indispensables pourtant pour l'avenir du pays ? »

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains