12 juin 2018

En confirmant une autorisation d'importer 300.000 tonnes d'huile de palme, le Gouvernement français a irrité les agriculteurs français qui peuvent fournir des huiles de tournesol ou de colza. Depuis dimanche soir ces derniers ont entamé un mouvement de blocage de raffineries et dépôts de carburant pour protester contre l'importation de cette huile de palme.

Cette décision irrite également Christian Jacob, président du groupe "les Républicains" à l'Assemblée nationale qui considère que cette décision va « gravement handicaper l'agriculture française et nuire à la souveraineté alimentaire de la France ».

« Vous allez imposer une concurrence totalement déloyale aux agriculteurs français qui produisent de l'huile de colza. Vous allez mettre en péril l'industrie française du biodiesel de colza dont dépendent 75.000 paysans français, 10 usines et 20.000 emplois non délocalisables dans tous nos territoires », peste le député "les Républicains" de la Seine-et-Marne

« Comble du comble, vous allez réduire les débouchés pour valoriser la production de tourteaux pour l'alimentation animale. A l'arrivée, ce sera au moins 30% d'importations en plus de tourteaux de soja produits dans des conditions qui ne respectent pas les mêmes normes que nous », poursuit Christian Jacob notant qu'avec ce Gouvernement « c'est toujours plus de normes quand il en faudrait moins et c'est moins des normes quand il en faut plus ».

Mais au-delà, Christian Jacob voit dans cette décision de l'exécutif « un très mauvais signal sur le plan économique et le plan écologique aussi car l'enjeu majeur, dans cette affaire, est celui de la déforestation en Asie et en Amérique du Sud ».

Un signal d'autant plus « incompréhensible » pour l'opinion publique et le monde agricole que le Parlement européen vient de se prononcer pour l'élimination de l'usage de l'huile de palme en 2021, remarque le président du groupe "les Républicains" à l'Assemblée nationale qui attend du Gouvernement « des éclaircissements, une clarification et surtout une vision pour l'agriculture française ».

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains