13 mars 2018

A l'occasion de la semaine nationale des personnes handicapées physiques, Bernard Perrut, député "les Républicains" de la 9ème circonscription du Rhône, a profité de la séance de questions au Gouvernement de ce mardi pour porter « un large regard » sur les 12 millions de Français touchés par le handicap à tous les âges de la vie.

Et pour interroger le Gouvernement sur son action effective dans ce domaine.

« La loi de 2005 pour l'égalité des droits et des chances a fixé un cadre législatif exigeant. Les règles, les dispositifs et les moyens ont évolué régulièrement. Mais un trop grand nombre d'enfants, d'adultes, de familles sont en attente de prises en charges et de structures pour les uns et d'emplois pour les autres », souligne Bernard Perrut.

Le député "les Républicains" du Rhône fait également mention de « rapports sévères » qui évoquent « l'échec de l'insertion professionnelle, la complexité des démarches, des dispositifs inadaptés, les freins à l'embauche dans les entreprises et la fonction publique alors que 500 000 demandeurs d'emploi sont en situation de handicap ».

« La politique menée n'est pas à hauteur des besoins et des attentes des employeurs. Il y a urgence à agir », fustige Bernard Perrut réclamant des « mesures volontaristes et incitatives, les obligations actuelles ayant montré leur limite ».

« Nos concitoyens exclus du monde du travail et d'une reconnaissance dont ils ont tant besoin attendent plus que de la considération. Ils veulent des engagements concrets pour relever le défi d‘une société réellement inclusive où la diversité est une chance, une force pour notre République et où chacun doit trouver son chemin de vie », observe Bernard Perrut.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains