24 mai 2018

Le bureau politique des Républicains, sur proposition de son Trésorier national Daniel Fasquelle, a adopté à l'unanimité le 22 mai 2018 un plan de désendettement qui réduira dans les 4 ans qui viennent la dette du parti de 80% et qui va lui permettre de retrouver des moyens d’action politique pour préparer les grandes échéances électorales à venir.

Ce plan s'appuie sur une politique de maîtrise des dépenses mais aussi sur la cession de son siège parisien, que le Parti prendra ensuite en location.

Cette décision revêt une signification politique importante : le siège des Républicains restera au 238 rue de Vaugirard. Il n’y aura pas de déménagement. C’est un symbole fort qui tranche avec la déroute du PS qui, asphyxié financièrement, a dû abandonner son siège historique de la rue de Solferino.

L'accord, négocié par Laurent Wauquiez, président des Républicains, et Daniel Fasquelle, trésorier, permet au Parti de réduire très fortement sa dette essentiellement en 2018 et 2019. Le parti va retrouver également des marges pour financer son action politique à partir de 2020.

Les Républicains s’appliquent donc à eux-mêmes les règles qu'ils préconisent en matière de finances publiques : une gestion efficace qui permet des économies et des gains de productivité, une maitrise des coûts de fonctionnement au profit de l’investissement et une réduction de la dette.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains