12 juillet 2017

« Autoroutes  bloquées et embrasées, marchandises souillées, cultures agricoles dévastées, commerçants désespérés, habitants désabusés. Tout ceci n’est plus tolérable ».

Elu en juin dernier député Les Républicains de la 7ème circonscription du Pas-de-Calais, celle du Calaisis, Pierre-Henri Dumont (@phdumont) a profité de la séance des questions au Gouvernement pour sensibiliser ce dernier à la  situation migratoire qui « reste catastrophique ».

« Depuis le démantèlement de la jungle rien n’a été fait. Les migrants illégaux continuent de s’accumuler dans l’impasse constituée par Calais et la seule réponse du Gouvernement est d’y envoyer toujours plus de police », déplore le jeune député Les Républicains soulignant que les centaines de migrants présents le sont « sans aucune hygiène, sans prise en charge par l’Etat, sans considération aucune pour les élus locaux  et le maire de Calais ».

« Comme tous, partout en France, nous avons le droit de vivre en sécurité. Or, nous subissons cette situation depuis 20 ans, ce qui n’a a que trop duré », observe-t-il dénonçant « l’absence de réponse judiciaire ».

Pour Pierre-Henri Dumont qui trouve le Gouvernement «terriblement silencieux sur  la réponse à apporter à l’urgence du Calaisis », « il est temps de faire appliquer à Calais la loi de la République française ».

Et d’exhorter l’exécutif à trouver des solutions concrètes « pour redonner de la tranquillité aux habitants, pour apporter une solution aux migrants loin de Calais, pour soulager les entreprises, les commerçants, les agriculteurs, les habitants ».

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains