Pierre Bédier, Olivier Marleix et Bernard Reynès au travail auprès des fédérations

Publié le 01/06/2018

Désireux de faire de notre ancrage local une force pour l'avenir de notre famille politique, Laurent Wauquiez a chargé, le 16 mars dernier, Pierre Bédier, président du Conseil Départemental des Yvelines, Olivier Marleix, député d'Eure-et-Loir, et Bernard Reynès, député des Bouches-du-Rhône, d'une mission d'audit de nos fédérations départementales, respectivement en Ile-de-France, dans le nord et dans le sud de la France. Cette mission traduit la volonté de notre Président d'apporter un nouveau souffle et surtout d'agir collectivement pour reconstruire notre mouvement.

Munis d'une feuille de route claire, ils travaillent depuis plusieurs semaines pour dresser un diagnostic du fonctionnement et de l'organisation des fédérations en rencontrant les élus, les cadres et les adhérents qui jouent un rôle prépondérant dans l'animation locale de notre famille politique. Profondément ancré dans les territoires, notre maillage nous permet d'être aujourd'hui au plus proche du terrain. A ce titre, nos fédérations départementales sont essentielles car ce sont elles qui nous permettent, au quotidien, de garantir cette proximité.

Pierre Bédier, Olivier Marleix et Bernard Reynès vont donc poursuivre leurs déplacements et multiplier les entretiens jusqu'à la fin du mois de juin avant de rédiger un rapport synthétique identifiant les bonnes pratiques mises en œuvre localement, ainsi que des recommandations et d'éventuelles pistes d'évolutions. Celles-ci pourront ensuite être mises en œuvre dans la continuité des élections internes qui auront lieu les 13 et 14 octobre prochain.

Signez notre pétition

Non aux régularisations Macron !

Il n’y a jamais eu autant d’immigrés en France. Au cours de la première année du mandat d’Emmanuel Macron, la France a délivré 262 000 titres de séjour, un record depuis 43 ans. De surcroît, notre pays a régularisé 180 000 immigrés clandestins depuis 2012.
Nous apprenons que le gouvernement prépare la régularisation de 10% des sans-papiers présents en France. Le gouvernement refuse de confirmer ou d’infirmer cette information. Les Français ont le droit de savoir combien de clandestins seront admis à séjourner en France.
Revenons au bons sens : l’immigration illégale est illégale et il ne peut y avoir de prime à l’illégalité. Quand une personne entre illégalement en France, elle ne doit pas y rester.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Côte-d'Or : la politique par l'exemple

Côte-d'Or : la politique par l'exemple

Published on 14/02/2019

La fédération des Républicains de la Côte-d'Or, sous l'impulsion de son président, Françoi

À Vannes, Jean Leonetti est venu défendre le projet européen des Républicains

À Vannes, Jean Leonetti est venu défendre le projet européen des Républicains

Published on 14/02/2019

Chaque semaine, à l'image de Laurent Wauquiez, l'équipe dirigeante des Républicains se dép

Tour de France de Laurent Wauquiez : 10 jours à la rencontre directe des Français

Tour de France de Laurent Wauquiez : 10 jours à la rencontre directe des Français

Published on 11/02/2019

Dix jours pendant lesquels Laurent Wauquiez a sillonné notre pays, du nord au sud, d'est en ouest, à la rencontre des