Paul-François Schira, invité du 21e Rendez-vous des idées

Publié le 05/07/2019

Mercredi 3 juillet, Guillaume Larrivé a convié Paul-François Schira, pour le 21e Rendez-vous des idées. Exceptionnellement, l’événement était animé par Jean-Louis Thiériot, député de Seine-et-Marne.

Paul-François Schira est auditeur au Conseil d’Etat et professeur de droit public à l’ENS. Il est venu nous présenter son premier ouvrage La Demeure des hommes. Pour une politique de l’enracinement, préfacé par François-Xavier Bellamy.

Cet essai traite de la nécessité pour nos démocraties libérales de répondre à la « triple quête de sens, d’appartenance et de reconnaissance » de leurs citoyens.

« Le démantèlement des appartenances collectives et la sortie de la politique devaient théoriquement rendre impossible tout conflit au sein des sociétés humaines, écrit-il. Mais sans contrepoints puisés dans une culture partagée ou des finalités communes, le marché finit par organiser le monde entier en un conflit universel entre individus par la compétition généralisée. Ce conflit perpétuel trace un gouffre entre les individus, aiguise leurs antagonismes, et peut aller jusqu’à provoquer l’explosion même du « vivre-ensemble ». »

Nos sociétés, construites en réaction aux grands totalitarismes du XXe siècle, sacralisent les libertés individuelles au point de s’interdire de penser le collectif qu’elles assimilent à une oppression. « Or, il s’avère que le vivre-ensemble ne subsiste pas sans faire-ensemble. »

Ainsi, « la déconstruction du commun » laisse-t-elle nos sociétés désarmées face à la montée du communautarisme islamiste.

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Une nouvelle équipe dirigeante pour incarner l'alternance

Une nouvelle équipe dirigeante pour incarner l'alternance

Published on 23/10/2019

Ce mercredi matin, à l'issue du premier bureau politique de sa présidence, Christian Jacob

Proclamation des résultats de l'élection du président

Proclamation des résultats de l'élection du président

Published on 16/10/2019

La Haute Autorité du Mouvement « Les Républicains »,

Christian Jacob : « Nous avons des fondamentaux solides »

Christian Jacob : « Nous avons des fondamentaux solides »

Published on 14/10/2019

Ce lundi matin, au lendemain de son élection à la tête de notre famille politique, Christi