Laurent Wauquiez à Europe 1: « Annulation des hausses de taxes : le président de la République doit prendre la parole »

Publié le 06/12/2018

Président des Républicains, Laurent Wauquiez était ce jeudi matin l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1. L'occasion pour lui d'appeler à plus de sérénité dans le pays et de demander au président de la République de prendre ses responsabilités en s'adressant aux Français ainsi qu'en déclarant l'État d'urgence.

Laurent Wauquiez considère que « ce qui a été annoncé par François de Rugy hier est un signe d'apaisement » mais que le Président de la République doit prendre la parole : « pour que ce message soit entendu, il faut qu'il soit exprimé au plus haut niveau de l'État. » Selon lui, la priorité est de sortir de cette crise et d'apaiser la situation.

Choqué par la violence des trois derniers samedis, le Président des Républicains appelle à la déclaration de l'état d'urgence temporaire afin d'éviter un quatrième samedi noir. Laurent Wauquiez voit plusieurs avantages dans l'état d'urgence, il « permet d'éviter que les casseurs aient le droit de manifester ». En effet, « il faut permettre, par l'état d'urgence, à la fois de protéger les forces de l'ordre et de protéger les manifestants. »

Cependant, il a toujours apporté son soutien au « mouvement de la France qui travaille et qui est assommée par taxes ». Il faut rappeler que « tous les gilets jaunes ne sont pas des casseurs et des incendiaires, il y a toute cette partie de la population qui a cherché à s'exprimer pacifiquement ». Le président de notre parti appelle le mouvement des gilets jaunes à combattre la violence samedi prochain.

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Guillaume Peltier : « Que la droite redevienne le grand parti du travail et de l'ordre »

Guillaume Peltier : « Que la droite redevienne le grand parti du travail et de l'ordre »

Published on 18/06/2019

Guillaume Peltier, premier vice-président des Républicains et député de Loir-et-Cher, étai

Gérard Cherpion : « Les Républicains, le parti du dialogue social »

Gérard Cherpion : « Les Républicains, le parti du dialogue social »

Published on 13/03/2019

Pour Gérard Cherpion, député des Vosges, les dernières négociations assurance-chômage qui

Raphaël Schellenberger : « La stratégie économique du gouvernement démantèle tout ce que l'excellence française a su faire de mieux »

Raphaël Schellenberger : « La stratégie économique du gouvernement démantèle tout ce que l'excellence française a su faire de mieux »

Published on 05/03/2019

Alors que les élections européennes se profilent et qu'Emmanuel Macron tente de donner des