06 décembre 2018

Président des Républicains, Laurent Wauquiez était ce jeudi matin l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1. L'occasion pour lui d'appeler à plus de sérénité dans le pays et de demander au président de la République de prendre ses responsabilités en s'adressant aux Français ainsi qu'en déclarant l'État d'urgence.

Laurent Wauquiez considère que « ce qui a été annoncé par François de Rugy hier est un signe d'apaisement » mais que le Président de la République doit prendre la parole : « pour que ce message soit entendu, il faut qu'il soit exprimé au plus haut niveau de l'État. » Selon lui, la priorité est de sortir de cette crise et d'apaiser la situation.

Choqué par la violence des trois derniers samedis, le Président des Républicains appelle à la déclaration de l'état d'urgence temporaire afin d'éviter un quatrième samedi noir. Laurent Wauquiez voit plusieurs avantages dans l'état d'urgence, il « permet d'éviter que les casseurs aient le droit de manifester ». En effet, « il faut permettre, par l'état d'urgence, à la fois de protéger les forces de l'ordre et de protéger les manifestants. »

Cependant, il a toujours apporté son soutien au « mouvement de la France qui travaille et qui est assommée par taxes ». Il faut rappeler que « tous les gilets jaunes ne sont pas des casseurs et des incendiaires, il y a toute cette partie de la population qui a cherché à s'exprimer pacifiquement ». Le président de notre parti appelle le mouvement des gilets jaunes à combattre la violence samedi prochain.

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains