Grand débat : Laurent Wauquiez saisit le CSA

Publié le 15/02/2019

« Chacun a pu constater une explosion du temps de parole dévolu au président de la République et aux membres du gouvernement. »

Mardi 12 février, Laurent Wauquiez a saisi par courrier le président du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) afin de souligner la monopolisation des antennes par le président de la République et son gouvernement dans le cadre du grand débat national, retransmis en direct sur les chaînes d'information en continu. Dans ce même courrier, Laurent Wauquiez demande au CSA quelles mesures sont prévues pour garantir un rattrapage du temps de parole des autres formations politiques et ainsi assurer l'équité à l'approche des élections européennes.

L'intégralité du courrier :

« Monsieur le Président,

Au nom des Républicains, permettez-moi de vous solliciter afin de connaitre la comptabilisation exacte des interventions du Président de la République qui, depuis le lancement du « Grand Débat national », monopolisent les antennes, notamment les chaînes d’information, pendant des dizaines d’heures.

En effet, depuis l’organisation du premier débat dans l’Eure en date du 15 janvier 2019, chacun a pu constater une explosion du temps de parole dévolu au Président de la République et aux membres du gouvernement.

Aussi, nous souhaitons connaître les mesures prévues par le Conseil supérieur de l’audiovisuel afin de garantir un rattrapage des autres formations politiques et d’assurer la meilleure équité possible à l’approche des élections européennes. Il en va du respect du pluralisme politique dans notre débat démocratique.

Comptant sur votre compréhension, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Laurent Wauquiez
Président des Républicains »

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Brigitte Kuster : « Notre-Dame de Paris doit être rétablie dans sa splendeur quasi-millénaire »

Brigitte Kuster : « Notre-Dame de Paris doit être rétablie dans sa splendeur quasi-millénaire »

Published on 30/04/2019

Lors de la séance de questions au gouvernement de ce mardi, Brigitte Kuster, députée de Pa

Valérie Boyer à LCP : « L'équilibre des temps de parole doit être respecté »

Valérie Boyer à LCP : « L'équilibre des temps de parole doit être respecté »

Published on 12/02/2019

Députée des Bouches-du-Rhône et Secrétaire générale adjointe des Républicains, Valérie Boy

Interview littéraire de Laurent Wauquiez au Point

Interview littéraire de Laurent Wauquiez au Point

Published on 11/03/2018

« Le politique doit entretenir une relation charnelle avec un territoire et se no