Geoffroy Didier : « Emmanuel Macron doit renoncer au silence et au mépris »

Publié le 10/12/2018

Geoffroy Didier, porte-parole des Républicains, a exprimé lors du point presse hebdomadaire la demande d'un changement de comportement du Président de la République et l'annonce de mesure concrètes. Nous attendons un changement de comportement de la part du Président de la République. Nous attendons « qu'il renonce au silence et au mépris et qu'il commence à entendre, écouter et respecter » les Français.

Le porte-parole des Républicains a également demander au Président de la République qu'il annonce des mesures concrètes lors de son allocution télévisée : il faut « qu'il renonce aux augmentations d'impôts et de taxes », « qu'il indexe les retraites sur l'inflation », qu'il baisse l'impôt sur le revenu, qu'il remette en place la défiscalisation des heures supplémentaires, supprimée pendant le quinquennat de François Hollande.

De plus, Geoffroy Didier a rappelé que « nous proposons la mise en place d'une allocation sociale unique plafonnée à 75% du SMIC pour que le travail paye toujours plus. » Les Français sont dans une situation de saturation de l'impôt. La France détient le record des pays de l'OCDE en ce qui concerne les prélèvements obligatoires. « Emmanuel Macron s'était engagé à baisser de 20 milliards d'euros la fiscalité alors qu'il l'a augmenté de 5 milliards d'euros. » Et de conclure, « Emmanuel Macron doit rendre l'argent aux Français. »

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Gérard Larcher : « La réponse à la grande préoccupation des Français doit être celle du pouvoir d'achat »

Gérard Larcher : « La réponse à la grande préoccupation des Français doit être celle du pouvoir d'achat »

Published on 15/03/2019

Président du Sénat, Gérard Larcher était, ce jeudi, l'invité de LCI.

Droits de l'Homme et Union européenne : retour sur le douzième Rendez-vous des idées

Droits de l'Homme et Union européenne : retour sur le douzième Rendez-vous des idées

Published on 15/03/2019

Les nations, les États peuvent-ils se gouverner alors que la doctrine des droits de l'homm