François-Xavier Bellamy : « Notre devoir est de transmettre cet héritage comme nous l'avons reçu »

Publié le 19/04/2019

Vendredi, François-Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains aux élections européennes, était l'invité de Jeff Wittenberg dans les 4 Vérités. L'occasion de revenir sur l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris mais également d'évoquer le projet que notre famille politique porte pour les élections européennes.

Interrogé sur la reconstruction de Notre-Dame qui fait débat depuis que le Premier ministre a lancé un concours international d'architectes et que l'Elysée, dans un communiqué, a laissé entendre qu'un geste architectural contemporain pourrait être apporté, François-Xavier Bellamy a plaidé pour « un peu d'humilité » et a rappelé que notre devoir est « de transmettre cet héritage magnifique » et non pas « d'apporter notre patte » en y réalisant des transformations.

Pour cette rénovation, la tête de liste de notre famille politique aux européennes demande que « tous les moyens soient mis en œuvre, avec les technologies les plus avancées, pour sauver cette cathédrale » tout en rappelant qu'il existe des règles très strictes en matière de conservation du patrimoine, notamment avec la Charte de Venise. « Les politiques ne sont pas là pour tout faire à la place de tout le monde. Ils sont là d'abord pour permettre à ceux qui savent de faire leur métier ».

Si François-Xavier Bellamy se félicite qu'Emmanuel Macron se saisisse du sujet de Notre-Dame, il regrette que le président de la République, tout comme Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur et des Cultes, n'ait pas « eu un mot pour s'adresser aux chrétiens dans cette épreuve qu'ils traversent. Ce lieu appartient à tous les Français mais il est aussi un lieu singulier pour les chrétiens de notre pays. »

Questionné enfin sur les élections européennes, François-Xavier Bellamy rappelle que notre liste « a la tâche de réveiller le débat européen ». Et pour ce faire, les Républicains ont « un projet clair avec 75 propositions sur des sujets fondamentaux comme la question migratoire ou la question économique et commerciale ».

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Annie Genevard : « Le grand absent du débat sur l'extension de la PMA est l'enfant »

Annie Genevard : « Le grand absent du débat sur l'extension de la PMA est l'enfant »

Published on 09/09/2019

Ce lundi matin, Annie Genevard, secrétaire générale de notre famille politique, députée du

« Tariq Ramadan et l'insurrection communautaire »

« Tariq Ramadan et l'insurrection communautaire »

Published on 09/09/2019

Le retour médiatique du petit-fils du fondateur des Frères musulmans n'augure rien de bon pour notre pays.

Christian Jacob au Figaro : « Emmanuel Macron propose un marché de dupes »

Christian Jacob au Figaro : « Emmanuel Macron propose un marché de dupes »

Published on 29/04/2019

Le président du groupe LR à l'Assemblée dresse un constat sans concession après les annonces du chef de l'État, jeudi