Européennes : François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean conduiront la liste des Républicains

Publié le 29/01/2019

Président de la Commission nationale d'investiture, Eric Ciotti a fait part, mardi en fin de journée, du choix par la CNI de la tête de liste des Républicains aux élections européennes. Elle sera incarnée par le trio composé par François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean. L'occasion également de se féliciter d'un certain nombre de principes votés à l'unanimité. Comme celui du renouvellement à 50% des 20 premiers candidats de la liste.

« Nous avons eu un débat ouvert, sincère où chacun a pu s'exprimer et faire valoir son analyse de la situation ». En sortant de près de deux heures de réunion, Eric Ciotti a fait part, hier en fin de journée, de la décision de la Commission nationale d'investiture (CNI) de confier la tête de liste des Républicains pour les élections européennes de mai prochain au trio composé par François-Xavier Bellamy, philosophe et adjoint au maire de Versailles, Agnès Evren, vice-présidente de la région Île-de-France et présidente de la fédération des Républicains de Paris et Arnaud Danjean, député européen. « Cette proposition a obtenu 38 voix contre 2 oppositions », se félicitait le président Eric Ciotti précisant que la CNI avait également reçu la candidature du député européen Philippe Juvin.

En préambule de la réunion de la CNI, Eric Ciotti a rappelé la ligne politique des Républicains adoptée lors du Conseil national de Menton en juin dernier avec la définition des sept piliers « sur lesquels le programme des Républicains sera mis en œuvre et défendu lors du scrutin européen ».

« Nous sommes particulièrement attachés à une Europe qui protège et qui défend mieux les intérêts de notre pays, à une Europe qui rétablisse la notion des frontières, notamment par rapport au défi migratoire, à une Europe qui refuse l'élargissement inconsidéré, la concurrence déloyale, la dérive normative et technocratique et qui affirme la préférence européenne », précise le député les Républicains des Alpes-Maritimes lors de la conférence de presse organisée à l'issue des débats de la CNI.

L'occasion de souligner également l'engagement des Républicains au sein du Parti populaire européen (PPE). « Au moment où l'Europe traverse une crise majeure de représentation et une crise au niveau de ses institutions, nous avons l'exigence, la volonté et la nécessité que la droite européenne incarnée par le PPE sorte vainqueur de ces élections européennes », affirme Eric Ciotti précisant que le parti les Républicains serait « ancré » dans cette campagne du PPE derrière son président Manfred Weber. 
« Cet attachement nous permet de souligner les alliances contre-nature du Front national avec l'AFD qui prône la sortie de l'Europe et de l'euro contrairement aux déclarations ambiguës de Mme Le Pen et de dénoncer celles de M. Macron avec les libéraux », relève Eric Ciotti.

Lors de cette conférence de presse, le président de la CNI s'est félicité d'un certain nombre de principes votés à l'unanimité. Comme celui du renouvellement à 50% des 20 premiers candidats de la liste. « C'est une décision extrêmement importante qui concilie la volonté de s'appuyer sur des élus d'expérience, sur l'ancrage des députés sortants et parallèlement d'exprimer une exigence nouvelle et forte de renouvellement », se félicite encore Eric Ciotti.

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

François-Xavier Bellamy à La Croix : « Soit l'Europe change, soit l'Europe meurt »

François-Xavier Bellamy à La Croix : « Soit l'Europe change, soit l'Europe meurt »

Published on 12/04/2019

François-Xavier Bellamy était jeudi 11 avril l'invité de l'émission « Face aux chrétiens »

Laurent Wauquiez : « Il faut redonner du souffle à la civilisation européenne »

Laurent Wauquiez : « Il faut redonner du souffle à la civilisation européenne »

Published on 11/04/2019

À six semaines des élections européennes, Laurent Wauquiez, président des Républicains, a

François-Xavier Bellamy à France 24 : « Il faut redonner du sens à l'aventure européenne »

François-Xavier Bellamy à France 24 : « Il faut redonner du sens à l'aventure européenne »

Published on 10/04/2019

Avancer avec des blocs de coopération pour sortir de la paralysie, réorienter la politique