17 mai 2018

Ces réalités démontrent la profonde déconnexion du gouvernement avec la France des territoires

L’opération de communication du gouvernement, avec une trentaine de ministres qui se déplacent en province ce jeudi, paraît bien dérisoire par rapport à la réalité rencontrée sur l’ensemble de nos territoires par de nombreux Français sur l’ensemble qui subissent de plein fouet la politique gouvernementale. Les motifs de mécontentement ne font que croître une année seulement après la nomination d’Edouard Philippe à Matignon : réduction des dotations pour plus de six communes sur dix, hausse de la CSG pour les retraités modestes, hausse du tarif des carburants, hausse de l’insécurité, incapacité à lutter efficacement contre la menace terroriste, inquiétudes sur le maintien des petites lignes ferroviaires, des hôpitaux de proximité, des tribunaux d’instance, menaces sur la juste représentation démocratique des zones rurales…

Ces réalités démontrent la profonde déconnexion du gouvernement avec la France des territoires dont les ministres souhaitent « prendre le pouls », munis des précieuses « fiches thématiques » promises par Benjamin Griveaux, comme le Sous-préfet d’Alphonse Daudet, jadis, s’en allait « visiter les Français » !

Pas plus que la mise en scène factice d’un Emmanuel Macron interviewé depuis une salle de classe rurale, ce recours aux vieilles ficelles les plus caricaturales de la communication politique ne parviendra pas à masquer la tentation du pouvoir exécutif de laisser au bord du chemin de nombreux français, ceux qu’Emmanuel Macron appelle « les gens qui ne sont rien ».

Les Républicains appellent le chef de l’Etat et le gouvernement à renoncer aux coup de communication et aux effets d’annonces pour, enfin, fixer et mettre en œuvre une vraie politique destinée à garantir la cohésion nationale, sociale et territoriale de notre pays.

Annie GENEVARD
Secrétaire générale des Républicains
Vice-présidente de l’Assemblée nationale

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains