30 mars 2017

Avec le ralliement et le soutien de Manuel Valls à Emmanuel Macron, il n'y a maintenant plus de doute.

Le sens de la candidature d'Emmanuel Macron s'éclaircit. En marche est bien une machine à recycler le socialisme et à permettre à tous ceux qui ont gouverné avec François Hollande de se maintenir au pouvoir.

Manuel Valls, en se ralliant à son ancien ministre des Finances, dessine les contours de la future majorité qu'il appelle de ses vœux ; une majorité de gauche bien sûr.

On garde les mêmes et on recommence. C'est la démonstration qu'Emmanuel Macron se situe bien dans la droite ligne de son père spirituel, François Hollande.

Avec le couple Valls-Macron, le changement c'est pour plus tard.

Bruno Retailleau

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains