Christian Jacob : « Il y a un vrai espace pour la droite »

Publié le 05/06/2019

Ce mercredi, Christian Jacob, député de Seine-et-Marne et président du groupe les Républicains à l'Assemblée nationale, était l'invité de Nicolas Demorand et Léa Salamé sur France Inter. L'occasion de revenir sur l'initiative lancée par le président du Sénat et d'évoquer le futur de notre famille politique.

« Ce que je retiens de la réunion d'hier, c'est la volonté d'unité. » C'est ainsi que Christian Jacob a décrit la rencontre entre les principaux grands élus et élus locaux de droite, organisée mardi à l'initiative de Gérard Larcher, président du Sénat. Une réunion au cours de laquelle, « nous avons analysé froidement et sereinement une défaite cinglante. Nous montrons à notre électorat, qui est dans l'attente, que nous sommes capables de nous parler. »

À l'issue de cette réunion, le président du Sénat a annoncé le lancement d'une « grande convention nationale » au mois d'octobre ainsi que la tenue, dès le mois de juin, d'une dizaine de « conventions régionales ». Pour Christian Jacob, il s'agit d'« une bonne idée » car pour le président du groupe les Républicains à l'Assemblée nationale, « ça a du sens de repartir du terrain et des territoires ». Conscient de l'ampleur de la reconstruction à mener, le député de Seine-et-Marne souligne tout de même que si cette initiative est « nécessaire », elle n'est pas « suffisante ».

Pour Christian Jacob, le revers des élections européennes s'explique notamment par le fait que « nous n'avons pas réussi à nous faire entendre ». Pourtant, à ses yeux, « il y a un vrai espace pour la droite, notamment sur nos sujets : l'ordre, la sécurité, la valeur travail, l'écologie... ». L'occasion également de souligner le travail d'ores et déjà effectué dans la création d'un projet pour la droite : « on ne part pas d'une page blanche. Un travail important a été fait au sein du parti et dans les groupes parlementaires ».

Interrogé sur l'action menée par le président de la République et son gouvernement, Christian Jacob refuse qu'on la qualifie comme étant une politique de droite. « Avec Emmanuel Macron, la dépense publique augmente plus vite qu'avec François Hollande. Et on n'est pas non plus de droite quand on augmente la CSG... » lance-t-il. Si la droite a pour mission de dénoncer les mauvaises politiques du gouvernement, le député de Seine-et-Marne tient tout de même à préciser qu'« on ne rebondira pas en étant uniquement dans l'attaque contre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Nous devons être lisibles dans nos propositions. »

Alors que la majorité et le Rassemblement national font des appels du pied aux maires des Républicains dans l'optique des élections municipales de 2020, Christian Jacob reste optimiste et souligne que « pour les municipales, nous avons un maillage territorial important, des maires qui ont réussi dans leurs villes. La tradition dans notre famille, c'est que les maires ont la latitude pour composer leurs listes. »

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Une nouvelle équipe dirigeante pour incarner l'alternance

Une nouvelle équipe dirigeante pour incarner l'alternance

Published on 23/10/2019

Ce mercredi matin, à l'issue du premier bureau politique de sa présidence, Christian Jacob

Proclamation des résultats de l'élection du président

Proclamation des résultats de l'élection du président

Published on 16/10/2019

La Haute Autorité du Mouvement « Les Républicains »,

Christian Jacob : « Nous avons des fondamentaux solides »

Christian Jacob : « Nous avons des fondamentaux solides »

Published on 14/10/2019

Ce lundi matin, au lendemain de son élection à la tête de notre famille politique, Christi