Nos candidats aux élections européennes signent un pacte d'engagement

Publié le 16/05/2019

Mercredi 15 mai, lors de notre grand meeting parisien de la campagne des élections européennes, François-Xavier Bellamy a signé, au nom de l'ensemble de ses colistiers, un pacte d'engagement européen.

Pacte d'engagement

Comme l'avait promis Laurent Wauquiez, mardi 15 mai, nos candidats aux élections européennes ont pris 8 engagements solennels devant plus de 4 000 personnes, réunies pour notre grand meeting parisien.

Engagement nº1
Nous refuserons tout nouvel élargissement de l’Union européenne et de l’espace Schengen et nous nous engagerons pour l’arrêt définitif des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE.

Engagement nº2
Nous protégerons fermement nos frontières face au défi migratoire, en exigeant une double frontière, européenne et française, pour assurer une double protection.

Engagement nº3
Nous porterons des initiatives pour affirmer et transmettre notre civilisation : un Bouclier européen contre l’islamisme, une Charte européenne des valeurs et des devoirs, un Pacte contre l’antisémitisme. Nous défendrons l’inscription des racines chrétiennes dans les traités européens.

Engagement nº4
Nous généraliserons Erasmus pour que chaque collégien, lycéen, apprenti ou étudiant puisse être formé dans un autre pays européen.

Engagement nº5
Nous préserverons l’agriculture française en oeuvrant pour le maintien du budget de la Politique agricole commune (PAC), aujourd’hui menacé.

Engagement nº6
Nous refuserons toute création de taxe au sein de l’Union européenne impactant nos entreprises et les ménages.

Engagement nº7
Nous exigerons une stricte réciprocité de nos partenaires économiques, en acceptant uniquement les accords commerciaux strictement conformes à nos intérêts économiques, industriels et agricoles. Les produits importés doivent respecter les règles environnementales que nous appliquons à nos entreprises.

Engagement nº8
Nous favoriserons une Europe des projets pour en finir avec celle des normes en faisant de la Santé et du Handicap une Grande cause européenne.

Signature

 

Signez la pétition

Exigeons 5h d'activités d'intérêt général par semaine en contrepartie du RSA !

Il y a huit ans, Laurent Wauquiez fut l'un des premiers à dénoncer les dérives de l'assistanat et à proposer l'instauration de contreparties au versement du RSA. Huit ans plus tard, Edouard Philippe a évoqué cette idée. Idée immédiatement rejetée par son propre gouvernement...
Nous croyons à la politique sociale par le travail, pas à la politique sociale par l'assistanat ! L'un des grands maux de notre pays est d'enfermer dans l'assistanat de trop nombreux Français en ne valorisant pas assez la reprise d'un travail.
Nous demandons que soit modifiée la loi pour conditionner à au moins 5h d'activités d'intérêt général par semaine le versement du RSA.

Signez la pétition