Bureau politique du 18 septembre

Publié le 18/09/2018

Afin d'engager la reconstruction du mouvement des Jeunes Républicains, Laurent Wauquiez a souhaité qu'une Direction transitoire animée par Laurence Arribagé, Adjointe au Maire de Toulouse, et Alexandre Vincendet, Maire de Rillieux-La-Pape, puisse aller à la rencontre, partout en France, de nos jeunes adhérents et cadres pour recueillir leurs témoignages et comprendre leurs attentes.

Au terme d'une tournée des fédérations débutée en avril dernier et d'une grande consultation de nos jeunes adhérents, une série de recommandations a été présentée lors du Bureau Politique de ce jour, qui a ensuite adopté les règles de l'élection du Bureau national des Jeunes Républicains qui se déroulera les 13 et 14 octobre prochains.

Les principales mesures adoptées par le Bureau politique et qui figurent dans le guide électoral validé préalablement par la Haute Autorité sont :

- La mise en place d'un scrutin de liste composée de 21 délégués nationaux, dont 13 délégués représentant chacune des régions métropolitaines et au moins un délégué représentant les régions et territoires d'Outre-Mer. Ces derniers choisiront en leur sein le nouveau responsable national des Jeunes Républicains.

- La présentation, pour chaque liste candidate, de 15 parrainages de responsables départementaux jeunes à jour d'adhésion.

- La présentation, pour chaque liste candidate, de 100 parrainages de jeunes adhérents à jour d'adhésion.

L'ensemble des modalités liées aux scrutins des 13 et 14 octobres prochains (guide électoral et règlement intérieur) seront mises en ligne mercredi 19 septembres sur le site internet des Républicains.

Signez notre pétition

Non aux régularisations Macron !

Il n’y a jamais eu autant d’immigrés en France. Au cours de la première année du mandat d’Emmanuel Macron, la France a délivré 262 000 titres de séjour, un record depuis 43 ans. De surcroît, notre pays a régularisé 180 000 immigrés clandestins depuis 2012.
Nous apprenons que le gouvernement prépare la régularisation de 10% des sans-papiers présents en France. Le gouvernement refuse de confirmer ou d’infirmer cette information. Les Français ont le droit de savoir combien de clandestins seront admis à séjourner en France.
Revenons au bons sens : l’immigration illégale est illégale et il ne peut y avoir de prime à l’illégalité. Quand une personne entre illégalement en France, elle ne doit pas y rester.

Signez la pétition

Nos dernières actualités

Casseurs : le gouvernement a la responsabilité de tout mettre en oeuvre pour obtenir un retour au calme

Casseurs : le gouvernement a la responsabilité de tout mettre en oeuvre pour obtenir un retour au calme

Published on 15/02/2019

La France appréhende de vivre demain son quatorzième samedi de violences, de pillages, de dégradations et de vandalis

Le plan Santé est une opération de communication technocratique, centralisée et non financée

Le plan Santé est une opération de communication technocratique, centralisée et non financée

Published on 14/02/2019

Le plan Santé présenté par le Gouvernement est une nouvelle opération de communication.

Projet de loi énergie-climat : l'inquiétante absence de stratégie énergétique du Gouvernement

Projet de loi énergie-climat : l'inquiétante absence de stratégie énergétique du Gouvernement

Published on 08/02/2019

Comme Les Républicains le soulignaient déjà en 2014, les objectifs de la loi de transition