21 avril 2017

Philippe GOUJON, secrétaire national LR en charge de la sécurité et député-Maire du 15ème, exprime toute sa solidarité aux victimes du tragique attentat des Champs-Elysées et rend hommage aux policiers qui défendent chaque jour notre sécurité au péril de leurs vies. Il s’associe à la douleur des familles et de leurs proches.

Il appelle le Gouvernement à maintenir l’état d’urgence, que le Garde des Sceaux voulait pourtant lever, et à en utiliser toutes les possibilités, notamment la fermeture des lieux de culte radicalisés ou l’interdiction des manifestations susceptibles de troubler l’ordre public. Il rappelle l’urgence d’adopter les propositions LR d’amélioration de notre arsenal juridique : décloisonner et réorganiser les services de renseignement, créer un fichier unique des individus radicalisés, placer en Rétention les personnes fichées S les plus dangereuses, rétablir les contrôles stricts aux frontières, supprimer toute possibilité même de réduction ou d’aménagement de peine pour les terroristes, les soumettre à la rétention administrative préventive et à la surveillance de sûreté, isoler les détenus radicalisés, adapter le contrôle judiciaire et interdire le retour des djihadistes nationaux, instaurer une coalition internationale contre le terrorisme islamiste.

Conformément au projet de François FILLON, la France doit disposer de toutes les armes pour se protéger dans cette guerre contre le terrorisme.

 

Philippe Goujon,
Secrétaire National Les Républicains en charge de la Sécurité
Député-Maire du 15ème arrondissement de Paris

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains