publié le 30 septembre 2015

accueil de la petite enfance

Il ne me semble pas raisonnable de continuer à édifier des crèches. Leur coût à l'investissement, puis en fonctionnement, est colossal. L'heure d'accueil d'un enfant coûte, hors amortissements, aussi cher que le salaire brut de la maman qui va travailler. Aussi, il serait à mon sens raisonnable de conforter les assistantes maternelles à domicile, en supprimant le statut d'employeur des parents. Les employeurs pourraient être, par exemple, les services de PMI auprès des conseils départementaux ?

Abonnez-vous Les républicains magazine Toute l'actualité politique des républicains